Hansruedi KÄMPFEN

 

Déjà durant ses études, ses interprétations des Passions de Bach, avec l’Oberwalliser Vokalensemble, en formation de chambre, accompagné par la Camerata de Berne, lui valent un premier succès.

 

Sa carrière internationale débute en 1989, avec la victoire au Concours Choral International de Gorizia. Il reçoit également, à cette occasion, le Prix spécial de meilleur directeur dans les catégories Renaissance et romantique. Par la suite, il remporte plusieurs concours nationaux et internationaux avec l’Oberwalliser Vokalensemble qu’il dirige depuis sa fondation, en 1981.

 

En 1994, Hansruedi Kämpfen fonde le Chœur Suisse des Jeunes qui, sous sa direction artistique, pendant 24 ans, en collaboration avec André Ducret, devient l’un des meilleurs chœurs de jeunes d’Europe. En 2007, il remporte le Grand prix des chœurs de la Fondation Steiger.

 

Son intense activité pédagogique, notamment au sein de l’école de musique AMO, amène Hansruedi Kämpfen à former une génération de chefs de chœur (Certificat CH I) et à lancer, en tant que professeur de chant et chef de chœur, plusieurs jeunes chanteurs dans une carrière professionnelle de soliste.

 

Pendant six ans, Hansruedi Kämpfen a présidé la Commission musicale d’Europa Cantat (EC), et pendant trois années, il fut le Vice-président du Comité directeur de cette association chorale européenne.

 

Président durant de nombreuses années de la Commission musicale de l’Union Suisse des Chorales (USC) et Président de la Fédération suisse Europa Cantat, Hansruedi Kämpfen s’engage très activement pour le chant choral, aussi bien au niveau national qu’international.

 

Depuis 2013, il est directeur artistique du Montreux Choral Festival, seul concours international d’art choral en Suisse.

 

En tant que directeur de différents ensembles vocaux, Hansruedi Kämpfen a collaboré avec des chefs d’orchestre de renommée internationale tels que Charles Dutoit, Zubin Mehta ou encore Ton Koopman, notamment dans le cadre des Verbier Festival ou encore Zermatt Festival.